Les projets pilotes de la REDD+ implémentés dans la province de Mai-Ndombe, à l’ouest de la République Démocratique du Congo, peuvent nuire à leurs bénéficiaires, sans pour autant stopper la déforestation, conclut une étude de Rights & Resources Initiative (RRI) révélée le 14 mars 2018.

Foncier : 63 % des conflits liés au déplacement des communautés (rapport)

Environ 63 % des conflits liés aux investissements privés à base foncière et des ressources naturelles en Afrique sont causés par le déplacement forcé des populations, révélent de nouvelles recherches publiées, jeudi à Dakar, par la structure TMP Systems et l’Initiative des droits et ressources (RRI).

Bulletin d’information de FPP octobre 2014
Bulletin d’information de FPP octobre 2014

Cette édition du bulletin d’information de FPP présent des histoires qui parlent des droits et des griefs des forêts du monde, au fur et à…

Les Plus de Repères: Cameroun, terres d’ecueils
Les Plus de Repères: Cameroun, terres d’ecueils

Une édition spéciale de Le plus de Repères mettant l’accent sur les droits fonciers au Cameroun. Télécharger le fichier PDF ici.

Digital Congo: Près de 50% des terres arables de la RDC sont bradées, selon Al Gore

Après le secteur des mines, qui a subi une véritable razzia, c’est le tour de terres arables de la RDC de faire l’objet d’une ruée à l’échelle internationale. Dans son livre intitulé « Le futur », Al Gore, ancien vice-président des Etats-Unis, note que 48,8% des 120 millions d’hectares des terres arables que compte le Congo-Kinshasa sont déjà cédées aux étrangers. Un véritable bradage qui se fait malheureusement, dénonce l’ex numéro 2 sous Bill Clinton, au détriment du peuple congolais. Une redéfinition s’impose.

Camer: Les Pygmées Bagyeli, un Peuple Marginalisé qui Croupit Dans La Pauvreté
Camer: Les Pygmées Bagyeli, un Peuple Marginalisé qui Croupit Dans La Pauvreté

Les «Bagyeli», ont été déplacés de leurs terres ancestrales, sans avoir été recasés. Les « Bagyeli » sont des pygmées qui sont victimes de l’accaparement de leurs terres, depuis que la Société camerounaise des Palmeraies (Socapalm), une entreprise spécialisée dans la production d’huile de palme, a décidé d’étendre ses plantations de la Kienke, localité située à une trentaine de kilomètres de Kribi, chef –lieu du département de l’Océan région du Sud Cameroun.

NULL
NULL

NULL

NULL
NULL

NULL