Étude de Référence sur la Tenure en République Démocratique du Congo

Auteur: Alexandre Corriveau-Bourque, Alphonse Maindo, Maitre Augustin Mpoyi, Paul De Wit, René Oyono et Séverin Mugangu

Date: mai 5, 2019

Dans la configuration des démembrements de l’État central en République Démocratique du Congo, la Province occupe une position cardinale. Ce qui suit est une note synthétique des analyses menées entre 2012 et 2014 dans le cadre de l’Étude de Référence sur la Tenure dans huit des provinces de la RD Cong. L’analyse a été faite avant le découpage provincial de 2015, et donc les informations présentées dans le présent document se rapportent aux anciennes provinces et pas aux nouvelles.

Les analyses au niveau des provinces offrent une perspective sur les vastes différences culturelles, environnementales, économiques et administratives du pays qui influencent la gestion des terres et autres ressources naturelles. L’objectif de l’analyse provinciale était de tester et vérifier des hypothèses faites dans les analyses thématiques qui ont une perspective nationale.

Les huit provinces couvertes pas l’étude sont : Bas-Congo (renommé Kongo Central), Bandundu, Équateur, Kasaï Occidental, Orientale, Nord Kivu, Sud Kivu, et Katanga. Puisque l’Étude de Référence portait sur des espaces ruraux, la Province de Kinshasa a été exclue de l’analyse. Pour des raisons de logistique et de finance, aucune information n’a pu être recueillie par rapport à la province du Maniema et à l’ancienne province du Kasaï Oriental.

Conclusions Principales

Infographie

Analyse Connexe