Des risques et conflits à la paix et la prospérité

En 2016, il est désormais massivement reconnu que les droits fonciers des peuples autochtones et des communautés locales sont essentiels pour assurer la paix et la prospérité, le développement économique, la sûreté des investissements, et l’atténuation et l’adaptation aux changements climatiques.

Repenser la Règlementation Forestière

Cette synthèse est destinée aux décideurs politiques du secteur forestier public et elle vise à éclairer un domaine essentiel de la gouvernance forestière : la réglementation forestière et les processus règlementaires, en tant qu’instruments et vecteurs permettant d’atteindre les objectifs de gestion durable des forêts.

Dix ans de MegaFlorestais

Il y a un peu plus de dix ans, plusieurs responsables d’agences forestières publiques de nombreux pays se sont réunis à Beijing, en Chine, lors…

Quelles Perspectives D’Avenir Pour La Réforme Fonciére?

Qui possède les forêts du monde, et qui décide de leur gouvernance ? Les réponses à ces questions font encore aujourd’hui l’objet d’une farouche contestation. Pour…