LandMark MapCertains États ont lancé les réformes essentielles au respect des droits fonciers des peuples autochtones et des communautés locales, mais l’absence d’une cartographie fiable et accessible au public laisse ces communautés en situation de vulnérabilité face aux violations, tandis que les autorités publiques ne disposent pas des outils nécessaires pour tenir leurs engagements.

La carte LandMark vise à remédier à cette insuffisance de données foncières fiables. Elle est la première plateforme interactive mondiale à fournir des cartes et des informations sur les terres collectives, au moyen d’images satellitaires et d’autres systèmes destinés à cartographier la délimitation des territoires des communautés locales et autochtones.

Lancée en 2015 par 13 organisations, dont RRI, à la suite de la Conférence de 2013 sur l’intensification des efforts visant à sécuriser les droits sur les terres et les ressources des communautés, LandMark s’est avéré un outil essentiel dans la lutte pour la sécurisation de la tenure foncière. Même lorsque les États ne reconnaissent pas formellement les régimes fonciers communautaires, les acteurs autochtones et locaux ont défendu leurs droits de tenure en utilisant les données de cet outil. La carte LandMark aide également les États, les chercheurs et les entreprises privées à mieux comprendre la situation sur le terrain.

Découvrez la carte interactive LandMark