RRI entend élargir et intensifier largement les efforts visant à sécuriser les droits de propriété, d’expression et de décision des femmes rurales et autochtones sur les terres et forêts communautaires, et ce dans la loi comme dans la pratique.

La recherche a démontré que la sécurité des droits fonciers communautaires va de pair avec l’essor du statut juridique des femmes. Les femmes se trouvent en première ligne de la lutte pour les droits fonciers et forestiers, et elles subissent un impact démesuré lorsque les droits fonciers communautaires ne sont pas respectés. Pourtant, l’importance de la justice de genre dans les systèmes fonciers collectifs reste peu reconnue et n’est jamais abordée de façon efficace dans les politiques, législations et discours nationaux et mondiaux sur les droits des femmes, fonciers ou autres, ni dans les stratégies existantes en matière de climat et de développement.

D’une façon générale, il est impossible de sécuriser et de développer les droits des peuples autochtones et des communautés locales tant que les processus de réforme foncière ne feront pas de la justice de genre un objectif central de réforme. RRI travaille de près avec des réseaux de femmes pour promouvoir la justice de genre dans les régimes fonciers collectifs, et pour intégrer des indicateurs relatifs à l’équité de genre dans ses données foncières. Avec un discours structuré fondé sur des données solides, nous rendrons plus visibles les aspects de genre dans les systèmes fonciers collectifs et serons en mesure de déployer des analyses stratégiques et pointues pour influencer les réformes politiques d’envergure nationale qui sont en cours dans des pays comme le Népal, le Liberia et la Colombie.

En prenant appui sur les travaux conduits au niveau des pays et des régions depuis 2009, RRI s’efforce de créer une nouvelle stratégie pour amplifier les efforts visant à sécuriser les droits des femmes rurales et autochtones sur les terres et les forêts communautaires ­–qui est l’un des quatre objectifs stratégiques du nouveau Programme stratégique quinquennal de RRI (2018-2022). À cette fin, RRI vient de convoquer un groupe consultatif mondial et organise des ateliers de cadrage, d’apprentissage et d’échange dans les trois régions prioritaires. Pour plus d’information sur la stratégie quinquennale, contactez sramirez [at] rightsandresources.org.

Analyses principales sur la parité entre hommes et femmes