État actuel des droits et des ressources 2014-2015

Date:
02/04/2015

1420416000

Emplacement:
United Kingdom

Nom de la localisation:
Royal Society - Kohn Centre

Ville:
London

Pays:
United Kingdom

Début et de fin:
10:00am - 12:00am

En quête de leadership : Inspirations et élans renouvelés au milieu des crises

L’année 2014 en fut une durant laquelle plusieurs citoyens à travers le monde perdirent confiance en la capacité des leaders conventionnels à résoudre les enjeux nationaux et planétaires. Les gouvernements étaient de plus en plus polarisés et, apparemment, paralysés face à la croissance de l’inégalité et de la pauvreté. Les agences environnementales modérèrent les réglementations sociales et environnementales afin d’attirer les investissements. La Banque Mondiale proposa d’affaiblir ses sauvegardes sociales et environnementales. Et tandis que l’année arrivait à sa fin, les négociateurs de la CCNUCC, réunis à Lima, ne parvinrent encore une fois pas à une entente sur la crise climatique.

Heureusement, 2014 fut aussi une année durant laquelle un leadership nouveau et souvent étonnant émergea des décombres. Du Canada à la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les cours ont confirmé les engagements constitutionnels et internationaux concernant le respect des droits fonciers des communautés locales et des peuples indigènes. Certaines corporations plus éclairées ont reconnu la légitimité des droits locaux et le besoin de trouver un terrain d’entente avec les véritables propriétaires des ressources dont elles ont besoin. Les bailleurs de fonds du secteur du développement ont également engagé des sommes sans précédent au soutien de la reconnaissance de ces droits. Tournant dorénavant notre regard vers 2015, notre panel abordera des questions essentielles pour 2015 telles que: Ces leaders peu conventionnels peuvent-ils galvaniser l’action des gouvernements concernant la reconnaissance des terres forestières indigènes et communautaires? Et les leaders traditionnels appuieront-ils ce nouveau momentum?

La discussion sera animée par Fred Pearce, journaliste et auteur de « The Land Grabbers: The New Fight over Who Owns the Land ». L’événement sera webdiffusé en direct sur cette page le 4 février 2015 de 10h à midi, T.M.G.

Pour le programme, cliquez ici.

INTERVENANTS

  • Antonio G. M. La Viña – Ateneo School of Government, Philippines
  • Silas Kpanan’Ayoung Siakor – Sustainable Development Institute, Libéria
  • Mina Susana Setra – Indigenous Peoples’ Alliance of the Archipelago (AMAN), Indonesia
  • Peter Kitelo – Forest Indigenous Peoples Network & Chepkitale Indigenous Peoples Development Project, Kenya
  • Terhi Koipijärvi – Groupe Stora Enso, Finlande
  • Andy White – L’initiative des droits et ressources
  • Joji Cariño – Forest Peoples Programme, Philippines

Afin d’obtenir de l’information sur cet événement ou pour y participer, veuillez contacter Joseph Bono.