Initiative sans précédent pour la mise en œuvre de la foresterie communautaire en RDC

Souvent, des organisations autochtones et communautaires trouvent que la création des lois innovantes sur le régime foncier n’engendre pas de mise-en-œuvre effective. Même en RDC, où les lois forestières permettent la gestion et propriétaire communautaire, il existe des obstacles importants à la réalisation des droits forestières coutumiers.

Pour répondre à ce défi, le Centre d’Appui à la Gestion Durable des Forêts Tropicales (CAGDFT), en consortium avec le Réseau pour la Conservation et la Réhabilitation des Ecosystèmes Forestières (CREF) et Forêts pour le Développement  Intégral (FODI), ont réalisé un projet d’harmonisation des outils pour la mise en œuvre de la foresterie communautaire accompagné d’une sensibilisation en Nord-Kivu et en Equateur au République Démocratique du Congo (RDC).

Au cours de l’année écoulée, des représentants de commissions foncières africaines avaient exprimé le souhait d’échanger des expériences avec leur collègues à travers le continent afin d’en tirer parti. A cet effet, RRI et l’Initiative sur les Politiques Foncières de l’Union Africaine (LPI) ont co-organisé en juillet 2017 à Accra au Ghana un atelier de trois jours regroupant les représentants de commissions foncières des quatre coins du continent.

Bulletin Électronique Trimestriel de RRI – 2014.1

Malgré les importantes avancées réalisées par de nombreux gouvernements par rapport à la reconnaissance des droits des Peuples Autochtones et des communautés locales aux terres…